Mise au vert

Préparation en vue de la MLS!

L’art de réussir un déménagement

L’ART DE RÉUSSIR UN DÉMÉNAGEMENT

 

Je n’ai pas alimenté Mise au vert depuis un certain temps, et pour cause : je viens de déménager. Adieu, douce quiétude d’un logement où il fait bon se promener librement, et bonjour, corridors encombrés qui empêchent de faire quoi que ce soit d’autre que ce qui est réellement constructif.

Comme mettre un blogue à jour, par exemple.

Quoi qu’il en soit, mes nouveaux quartiers commencent tranquillement à me convenir. Du moins, j’ai maintenant un salon assez libéré pour me laisser tomber sur le sofa avec un ordinateur portable sur les genoux pour faire ce qui compte vraiment.

Comme regarder le football, par exemple.

Ainsi, cet après-midi, j’ai pu me délecter des talents de Marta sur une pelouse dans la victoire de 3-0 du Brésil contre la Norvège, après quoi j’ai eu l’honneur (!) d’observer le pendant masculin de l’équipe nationale auriverde ne rien faire qui vaille pendant 90 minutes contre 14 vaillants Vénézuéliens. Dans quelques minutes, les Rapids du Colorado jouent contre le Dynamo de Houston, et je serai devant ma télévision. Pas de doute, je suis revenu à ma vitesse de croisière.

On ne peut en dire autant de l’Impact de Montréal. Au moment d’écrire ces lignes, le club montréalais vient de donner le coup d’envoi de la deuxième mi-temps de ce qui prend tous les airs d’une autre branlée. Les Railhawks de la Caroline ont marqué deux fois en cinq minutes pour prendre les devants 2-0. À titre de détenteur d’abonnement de saison, la campagne actuelle me pourrit l’existence, comme en font foi les nombreux « Ah, pauvre toi… » qu’on me sert au bureau les lendemains de match. Au moins, jeudi matin prochain, je n’aurai pas à les subir; non pas parce que l’Impact explosera Fort Lauderdale (j’en doute fort de toute façon), mais parce que je ruminerai l’amertume de la défaite avec un bon café dans la cuisine de mon nouvel appartement.

Je sais que ça n’intéresse personne, mais ce nouvel appartement m’enchante. Selon moi, il s’agit véritablement d’un pas en avant. D’une mise à niveau. D’un nouvel échelon dans ma vie. Comme la MLS pour l’Impact en 2012.

(Mais oui, le lien s’en venait.)

Je dois avouer que j’ai omis un détail : j’ai emménagé dans le (joli) logement de ma (plus jolie encore) copine. Ce qui signifie que je n’ai pas vécu un déménagement comme les autres. C’était un déménagement en douceur, où je m’étais donné une chance que tout se passe bien en me débarrassant au plus tôt de ce qui ne fonctionnerait plus dans mon nouveau contexte de vie. Par exemple, le meuble dans lequel était installée ma télévision n’a pas fait le voyage. Ce meuble se trouvait dans mon ancien appartement depuis trop longtemps et, franchement, ne cadrait plus vraiment avec ce que je voulais qu’il dégage. Il s’est donc retrouvé au chemin.

La télévision, par contre, est devant mes yeux en ce moment. C’est possible qu’elle ne fonctionne plus l’an prochain. Il y a probablement de meilleurs modèles sur le marché, qui cadreront mieux avec mon environnement. Mais c’est ma télévision. Elle me rend de fiers et loyaux services, et je vais certainement lui donner une chance.

Il est dommage qu’en prévision de son déménagement, l’Impact ait décidé de jeter la télé plutôt que de changer le meuble…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :