Mise au vert

Préparation en vue de la MLS!

Le 4-3-3 de Mise au vert (13 février 2012)

LE 4-3-3 DE MISE AU VERT (13 février 2012)

Ce qu’on a appris cette semaine

1- Quelle histoire. En 1993, la Zambie a perdu, dans un accident d’avion au large de Libreville, au Gabon, sa génération de footballeurs la plus prometteuse. 19 ans plus tard, la Zambie a remporté sa toute première Coupe d’Afrique des nations. On peut encore croire au football.

2- Dix points séparent maintenant le Real Madrid de Barcelone, un scénario à peine envisageable il n’y a pas si longtemps. En d’autres termes, l’avantage du Madrid est plus grand que le nombre de points que l’équipe a perdus depuis le début de la saison. On peut sans doute affirmer que la Liga est décidée.

3- L’Impact a magasiné cette semaine, et Joey Saputo est content de son voyage. À suivre!

4- Un championnat de deuxième division, un autre de troisième division, un Football League Trophy, une Coupe Intertoto, une finale de Carling Cup et une FA Cup. Voilà ce qu’il faut pour être candidat au poste d’entraîneur de l’Angleterre.

En hausse

1- Steve Zakuani. Sa blessure de l’été dernier a marqué tous ceux qui l’ont vu (cherchez la vidéo vous-mêmes, je n’irai certainement pas revoir ça). Zakuani a subi une double fracture tibia-péroné qui a ensuite entraîné des dommages nerveux, et l’ailier des Sounders a eu peur de ne plus jamais jouer. Or, Steve Zakuani a refoulé le terrain contre les Whitecaps en match pré-saison cette semaine. Une autre belle histoire.

2- Thierry Henry. Aurait-il pu décider d’un meilleur scénario? Non seulement a-t-il marqué à son retour à Arsenal il y a quelques semaines, mais voilà que l’attaquant français a donné la victoire aux Gunners en toute fin de rencontre à Sunderland. De quoi donner espoir aux partisans des Red Bulls, qu’il retrouvera sous peu.

3- Jonathan Wilson. On le savait déjà brillant. Mais sa couverture de la Coupe d’Afrique des nations pour le Guardian aura été tout simplement magistrale. Bijou d’écriture par-dessus bijou d’écriture. À relire assurément. Je viens par ailleurs de commencer à lire sa biographie de Brian Clough, Nobody Ever Says Thank You. Tous ensemble : bijou…

En baisse

1- Le respect. Deux fois plutôt qu’une.

2- Mick McCarthy. Fini Wolverhampton pour lui. Après une lourde défaite à la maison contre West Brom (1-5), il fallait s’y attendre : il a été congédié.

3- Cesc Fàbregas. Quand on y songe, il n’a toujours pas gagné de championnat national, et ça risque de ne pas s’arranger avec Barcelone…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :